Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Pour bénéficier des transports scolaires gratuits financés par la Région Grand Est, s'inscrire sur le site www.fluo.eu/88 (du 2 juin AU 23 août).
Les archives
    2017

    2016

    2015

    2014

    2013

    2012

    2011

    2010

    2009

    2008

    2007

    2006

    2005

    2001

    2016

 

L'agenda du mois

JUILLET

 

 

 

Restauration scolaire

 

Géolocalisation

 

Les actualités | Archives année 2011

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/uzemain/www/archives.php on line 520

Jardinage bruyant : Attention aux horaires non autorisés

   


 

L’article 10 du décret préfectoral n° 964/08/DDASS/SE précise les périodes pendant lesquelles les travaux de bricolage ou jardinage peuvent être pratiqués avec des engins bruyants tels que tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses, scies mécaniques, compresseurs à air, motopompe etc…(liste non limitative) dont le bruit est susceptible de porter atteinte à la tranquillité du voisinage ou à la santé de l’homme par sa durée, sa répétition ou son intensité. Ils ne sont donc autorisés qu’aux horaires suivants :
Les jours ouvrables : de 8h30 à 12h et de 14h à 19h30.
Les samedis : de 9h à 12h et de 14h à 19h.
Les dimanches et jours fériés : de 10h à 12h.
 



 

Qualité de l'eau distribuée à Uzemain

   


 

En raison du retard de la publication officielle du rapport relatif à la qualité des eaux destinées à la consommation humaine (année 2010) édité par l’Agence Régionale de Santé, le document n’a pu être joint aux factures envoyées aux abonnés.
La conclusion est ainsi rédigée :
L’eau distribuée s’est révélée de bonne qualité bactériologique. Il s’agit d’une eau agressive après traitement de neutralisation et très douce. Elle est de bonne qualité physico-chimique pour l’ensemble des autres paramètres.

Le Président du Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts Faucilles
Alain PIERRE.
 

Lire le rapport


 

Sapeurs-pompiers : l'Encadrement du Groupement Centre des Vosges s'est réuni à Uzemain

   


 


Mercredi 1er juin, la commune d’Uzemain a accueilli l’état major du Groupement Centre des sapeurs-pompiers des Vosges pour une réunion de travail mensuelle regroupant les chefs de secteurs, et les chefs de centre sous la direction du commandant Eric GIROUD commandant le groupement.
Ce groupement, un des quatre avec les territoires de la Plaine, de la Montagne et de la Meurthe, rassemble outre le Centre Principal d’Epinal, 9 Centres de secours, 1 centre d’intervention et 29 Centres de Première Intervention.
En préambule à la réunion de travail, les participants ont eu le loisir de visiter la caserne d’Uzemain en construction, en présence du maire Alain PIERRE, de son adjoint Claude BOULANGEOT et du major Christian GADNEL.
 



 

Un pique nique pour un au revoir

   


 

Par une belle journée ensoleillée, le club du muguet a mis entre parenthèse pour l'été ses activités hebdomadaires en organisant un pique-nique à Dounoux. Auparavant une vingtaine de personnes avait pris le départ, depuis la croix de lorraine, d'une marche de quelques kilomètres afin de découvrir le massif du Bambois et son fort et peut être aussi pour s'ouvrir l'appétit.
Vers midi tous les participants se sont retrouvés sur le magnifique lieu du pique nique afin de prendre en commun un repas réparateur tiré des sacs dans un cadre champêtre agréable et reposant.
Après le repas les amateurs de pétanque, de jeux de cartes ou de discussions à bâtons rompus ont pu s'en donner à coeur joie avant de se donner rendez-vous pour mi-septembre pour la reprise des activités du club cher au président Bernard VAUTHIER.
 



 

La petite région de la Vôge en assemblée générale

   




 

Lors de l'assemblée générale de la petite région de la Vôge qui s'est déroulée devant une quarantaine de personnes sous la présidence de Jérôme MANGIN, on notait la présence de Michel Heinrich, Député Maire d’Epinal de Jackie Pierre, Sénateur de Vincent Humbert, adjoint au maire d’Uzemain et de Bernard Sion, Vice président de la Chambre d’Agriculture des Vosges.
Le premier point à l'ordre du jour concernait la commission bulletin présidée par Michel VAUTHIER. La petite région fait paraître deux bulletins par an qui sont publiés pour faire vivre la Vôge et communiquer sur les actions de l'association. Un appel est lancé à toutes les bonnes volontés pour faire parvenir des sujets intéressants qui pourront être publiés dans les bulletins à venir.
Pour Vincent CHASSARD responsable de la commission animation et développement, l'année a été plus que calme puisqu'aucun stage n’a été réalisé en 2010 par manque de participants mais Bernard SION rappelle que le département des Vosges est le département où les agriculteurs se forment le plus en Lorraine. Par contre, la traditionnelle visite annuelle découverte à amené les participant à la découverte des Services Départementaux d'Incendie et de Secours des Vosges à Golbey et de la maison du feu. L’entreprise COMESSE à Chaumousey qui fabrique des chaudières et des réservoirs sous pression a également reçu la visite de nos agriculteurs. Le barbecue de la Vôge s'est déroulé dans une excellente ambiance chez François POIROT à Harol ainsi que le repas dansant à la salle polyvalente d'Uzemain.
Le trésorier Olivier JEANDIN présente un bilan positif.
La pièce de Théâtre écrite et mise en scène pas le comité de petite région de la Vôge a été jouée 8 fois en 2010 et a connu un immense succès.
Pour clôturer l'assemblée générale M. Jacquot de Groupama a expliqué toute la réglementation des engins agricoles circulants sur la voie publique.



 



 

Assemblée Générale de l'Association Foncière du 28 avril

   


 

Sous la présidence d'Alain PIERRE, les membres de l'Association Foncière de remembrement se sont réunis jeudi 28 avril 2011 pour la principale séance budgétaire annuelle.
Au programme :
Présentation du Compte de gestion 2010 et du compte administratif 2010
Affectation du Résultat : résultat déficitaire en fonctionnement de 1 185.50 € et excédentaire en investissement de 37 539 € ; affectation du résultat en report à nouveau soit un excédent global de 36 353,50 €.
Présentation et approbation du Budget 2011 arrêté en recettes et dépenses de fonctionnement à 20 000 € et en en recettes et dépenses d'investissement à 578 000 €.
Facturation : Monsieur le Président informe le bureau de l'association foncière que la saisie des données (hectares) concernant les propriétaires dans le logiciel de facturation est terminée et demande à ce que chaque membre de l'association foncière effectue une vérification et validation de cette saisie.
De plus, dans le but de finaliser son avant-projet / Diagnostic des travaux, le maître d'œuvre s'est rendu sur les lieux le 22 avril 2011, pour différents points à éclaircir et notamment les points d'eau ...
La prochaine phase concernera les appels d'offres pour les travaux futurs.

 



 

UZEMAIN Au fil du temps ou l’histoire du peuplement du village et des hameaux qui le composent, l’auteur, Michel Claudel est manuzien.

   


 

La commune d’Uzemain vient d’éditer une plaquette synthèse sur l’histoire de son territoire et de ses habitants.
L’étude présentée de manière chronologique couvre un cadre espace temps élargi pour bien mesurer l’influence de l’environnement politique et technique sur l’évolution de la population manuzienne, de ses modes de vie et de sa composition sociologique.
La période étudiée s’étend ainsi de la préhistoire à nos jours avec bien sûr quelques temps forts comme le 13ème siècle où les premiers textes détenus attestent d’une réelle activité économique et religieuse des hameaux alors rattachés à trois communautés différentes (bans de Girancourt, d’arches et duché de Lorraine).
La confrontation de l’ensemble des données recueillies permet à l’auteur de montrer comment la détermination de la population réussit au cours du temps à forger une identité forte traduite en seconde partie du 19ème siècle par la construction d’une église néogothique et d’un bâtiment écoles et mairie, tous deux de belle facture et fiertés du village. Uzemain ne peut cependant alors enrayer la dépopulation qui gagne les campagnes au profit des villes industrielles et administratives ; le village perd 900 habitants de 1875 à 1975 passant ainsi de 1750 à 850 manuziens ; ce point d’étiage n’est plus heureusement aujourd’hui que la date signal du renouveau de la commune.
Fort aujourd’hui de près de 1200 habitants, Uzemain a certes bénéficié depuis 1975 d’un nouvel attrait pour la ruralité et de la proximité d' Epinal. L’auteur n’a cependant pas de mal à montrer que ce nouvel essor remarquable dans sa constance est surtout le fruit de la volonté locale portée par une quinzaine d’associations dynamiques et une municipalité résolument attentive à une offre de services étendue et groupée au centre du village .
La plaquette est disponible en mairie au prix de 10 euros au profit du CCAS.

Ce travail d’une grande richesse historique et sociologique pour la commune mais aussi pour les villages environnants a pour auteur un manuzien de souche ; Michel CLAUDEL , dont le parcours professionnel n’est pas commun.

Après des études secondaires à Saint Joseph d’Epinal, il intègre Saint Cyr en 1960 et fait carrière dans l’arme blindée cavalerie jusqu’à son temps de commandement de colonel chef de corps à Vincennes de 1985 à 1987. Ayant par ailleurs acquis un doctorat d’Etat en droit, il quitte les Armées et s’engage à 48 ans dans une double carrière civile ; lauréat de l’université Panthéon Sorbonne, il y est alors chargé d’enseignement de droit des institutions en 3ème cycle et conjointement embauché à l’Aérospatiale (aujourd’hui EADS), division Espace aux Mureaux (Yvelines). Il participe alors jusqu’en 2002 en tant que directeur au sein d’une filiale Air Liquide/Aérospatiale à la réalisation et au succès du lanceur Ariane V, cette fille de l’intelligence européenne.
A cette date, pour vivre leur retraite, Michel CLAUDEL et son épouse viennent alors s’installer dans la maison de famille à Uzemain. En 2008 désireux de s'investir dans la vie locale il est confortablement élu au conseil municipal ou son savoir, ses conseils et sa clairvoyance font référence.
Passionné d’histoire , encouragé par la motivation des habitants pour l’histoire locale et soutenu par la municipalité et en particulier le maire Alain Pierre, il se lance dès 2005 dans les recherches historiques sans jamais être déçu dans sa quête de renseignements, Il a désormais en projet l’édition d’un livre en grande partie déjà écrit dont la plaquette aujourd’hui disponible est la synthèse.
 



 

Syndicat des Eaux: Au comité syndical du 16 Avril

   




 

Réuni, pour une séance budgétaire sous la présidence d'Alain PIERRE, les délégués du Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts Faucilles ont tout d'abord observé une minute de silence à la mémoire de Maurice DOYEN, ancien fontainier du Syndicat à la retraite décédé le 14 janvier dernier.
Le comité a ensuite examiné les comptes administratifs et de gestion 2010 retraçant les dépenses du syndicat au cours de l'exercice 2010.
359 762.27 € apparaissent en dépenses de fonctionnement pour 642 014.98 en recettes soit un excédent de fonctionnement de 282 252.71 € tandis qu'en investissement, les recettes d'un montant de 554 842.99 € ne compensent pas les dépenses d'un montant de 805 842.51 € soit un déficit d'investissement de 250 999.52 €. Le budget 2010 présentant un excédent global de
31 253.19 €. Le comité a approuvé à l'unanimité les comptes relatifs à l'année écoulée.
Il est à noter qu'une grande partie des subventions des travaux de réfection des réservoirs et des clôtures des périmètres de protection ne sera perçue qu'en 2011. Les travaux de mise aux normes des stations et des châteaux d'eau effectués au cours de ces 5 dernières années représentent un montant de 2 millions d'euros entièrement financés par les fonds propres du syndicat, sans avoir recours à l'emprunt et sans augmentation du prix de l'eau autres que celles relatives à l'inflation.
Le budget 2011 a ensuite été adopté à l'unanimité équilibré en dépenses et recettes de fonctionnement à la somme de 512 536.00 € et en dépenses et recettes d'investissement à la somme de 850 868.00 €.
Principales dépenses inscrites : 251 000.00 € en déficit d'investissement, 54 671.00 € en dotation en amortissement, 44 000.00 € en achat de terrain et de matériels, 12 000.00 au remboursement annuel d'une avance de trésorerie de l'agence de bassin RMC , 452 197.00 € pour continuer les travaux des réservoirs, effectuer de nouveaux travaux d'extension de réseaux et des réalisations dans les communes du Syndicat.
37 000.00 € sont en réserves pour financer d'éventuelles dépenses imprévues.
Les membres de l'assemblée ont ensuite admis en non valeur la somme de 39.04 € concernant la dette d'un ancien abonné de la commune d'Escles parti sans laisser d'adresse.
Pour terminer cette importante réunion principalement consacrée aux chiffres le comité a modifié un poste d'agent de maîtrise à temps complet en poste d'agent de maîtrise principal à temps complet à compter du 1er Mai 2011.