Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

5 décembre 11h - square des anciens d'AFN - cérémonie d'hommage aux morts pour la France - guerre d'Algérie - combats au Maroc et Tunisie - 7 décembre - Loto du FCUU à la salle polyvalente

Loto du Foot-ball-Club Uriménil Uzemain le 7 décembre
Activités périscolaires : Marché solidaire au profit d'enfants du Bénin
Saint Nicolas est arrivé
Le club hadolais invite à une balade dans la commune
Logement à louer - mairie - F3 - garage - libre -

 

L'agenda du mois

 

 

Restauration scolaire

 

Géolocalisation

 

 

 

Bienvenue sur le site de la commune d'Uzemain

 

Le mot du maire

La commune d’Uzemain (1146 habitants) située au cœur de la Vôge à 15 kms d’Epinal, est fière de présenter les qualités de vie qu’elle offre à ses résidents : Son attractivité grâce à son agréable et paisible environnement rural, ses services, ses équipements et la richesse de sa vie sociale dynamisée par ses associations et son conseil municipal.
Dotée d’une économie agricole, artisanale et accueillant une petite industrie de fabrication de rubans décoratifs pour papiers cadeaux, elle possède aussi des atouts de développement touristique avec le canal des Vosges qui la traverse et son petit patrimoine rural : habitat, chapelle, ruisseaux, chemins de promenade, parcours VTT et ferme auberge.
Ses services d’accueil scolaire et périscolaire avec 5 salles de classes, bibliothèque, restaurant scolaire, complètent un environnement culturel et sportif de qualité où se trouvent implantés une salle polyvalente, une salle de sport avec terrains de football, handball et volley.
Son intégration dans le périmètre de la Communauté d’Agglomération d’Epinal permet à ses habitants de bénéficier de nombreux services et équipements de l’agglomération et de la ville d’Epinal.
Les services du secrétariat de mairie et moi-même souhaitent à tous ceux qui visitent ce site une bonne navigation au gré des pages à découvrir.

Les remarques, questions et suggestions intéressantes seront les bienvenues en écrivant à l’adresse : mairie-uzemain@orange.fr

Le Maire
Alain PIERRE

La commune est notamment membre des structures suivantes:
Site internet de la Communauté d'Agglomération d'Epinal
www.agglo-epinal.fr
Site internet du Schémas de Cohérence Territorial (SCOT)
Le Schéma de Cohérence Territoriale pour l’aménagement durable
des 101 communes autour d’Epinal durant les 20 prochaines années
www.scot-vosges-centrales.fr
Plateforme pour la pratique du covoiturage
Mis en place par la Communauté d'Agglomération d'Epinal, le Scot et le Pays d'Epinal
www.coeur-vosges-mobilite.fr
Syndicat Intercommunal des eaux des Monts Faucilles
Il assure la production et la distribution d'eau potable pour 14 communes adhérentes.
www.sie-monts-faucilles.com
Syndicat Départemental d'Electricité des Vosges
Il assure le contrôle du concessionnaire ENEDIS, participe à l'amélioration de la distribution d'électricité et à l'entretien de l'éclairage public.
www.smdev88.fr

SERVICES A DOMICILE :
INFIRMIERES : Jessica Brunet et Virginie Vuillemin
www.infirmiere-jessica-brunet.fr
mel : infirmiere.brunetjessica@gmail.com



 

 

Les dernières nouvelles | Voir toutes les actualités


Doit-on ralentir le nombre de constructions dans nos villages ?

La commune d'Uzemain termine la rédaction de son document d'urbanisme (carte communale) qui sera soumis à une enquête publique.
Celui-ci doit être en compatibilité avec le Schéma de Cohérence Territoriale (SCoT) qui est un document d'urbanisme à l'échelle intercommunale fixant les orientations générales de l'organisation de l'espace, les grands équilibres entre les espaces urbains, les espaces naturels, agricoles et forestiers, ainsi que les objectifs des politiques publiques en matière d'habitat, de développement économique, de loisirs et de déplacements.
Le document d'urbanisme d'Uzemain doit également tenir compte du Programme Local de l'Habitat (PLH) qui est en phase terminale de réalisation.


Uzemain comme de nombreuses villes et villages vosgiens perd des habitants.
Pour le maire Alain PIERRE, les règles draconiennes, et injustes fixées par la technocratie d'Etat qui propose de limiter la réalisation de nouvelles constructions, ne feront qu'aggraver la courbe descendante de la population vosgienne et de son économie.
Des restrictions qui s'appliquent différemment selon le niveau des services apportés par les communes ou leur taille ce qui n'est pas acceptable. Il espère qu'au sein de la Communauté d'Agglomération des assouplissements seront proposés en concertation avec toutes les communes concernées car en l'état actuel des disposition du PLH, aucune nouvelle construction ne devrait être autorisée à Uzemain !
Absurde !

Article publié dans Vosges matin mardi 10 décembre

Les villages priés de ralentir le nombre de leurs constructions

Trop de logements construits et trop de logements vacants depuis 2014. C’est le constat fait par la communauté d’agglomération qui a donc élaboré un nouveau Programme Local de l’Habitat (PLH) qui prévoit que certains villages laissent les villes principales construire des logements neufs.
Par Philippe NICOLLE


Les courbes ne sont pas parallèles. Et elles sont forcément inquiétantes. C’est le constat fait par l’agence d’urbanisme Scalen qui a accompagné la communauté d’agglomération d’Epinal dans l’élaboration de son nouveau programme local de l’habitat (PLH) pour la période 2020-2025. D’autant plus qu’au lieu de gagner des habitants, les communes de l’agglo ont perdu 1 360 habitants entre 2011 et 2016. « Le besoin de logements est donc moins important que prévu. Surtout quand on sait que 80 % des nouveaux ménages qui se créent sur le territoire le sont du fait du desserrement (divorces, décohabitation) » expliqué Michel Heinrich. Le président de la CAE, qui anticipait les critiques sur les objectifs du nouveau PLH, a aussi précisé que 2 100 logements neufs ont été construits entre 2011 et 2016 et que dans le même temps, le nombre de logements vacants a augmenté de 1 500. Tout ça pour dire que cela construit beaucoup trop dans la Com' d’Agglo. Et notamment dans les 63 villages de la CAE qui ont dépassé de 93 % leurs objectifs de production de logements neufs fixés par le Scot. Alors que dans les 15 villes principales du territoire, le quota de constructions neuves n’a pas été consommé.
Dès lors la gouvernance de la CAE a imaginé un « mécanisme de solidarité » entre les villages et les « polarités » de chaque secteur afin de compenser le « trop construit » des villages. Un mécanisme qui n’a pas manqué de créer des tensions chez les maires des petites communes. Lesquels ont vu arriver deux paramètres complémentaires à savoir le niveau d’équipements et le niveau de production de logements neufs entre 2014-2019. De quoi aider les bons élèves et de taper sur les doigts des gourmands. Telle la commune d’Archettes qui a construit 46 logements neufs sur les 5 dernières années. Ou sur celle de Sanchey où les pavillons ont poussé comme des champignons. N’appréciant pas d’être qualifié de « mauvais élève », Gilles Dubois, le maire sanchéen, a voté contre la répartition des constructions qui lui est proposée. « Il y a plein d’éléments non cohérents. Vous ne prenez pas en compte les résidences secondaires par exemple or j’ai une centaine sur Sanchey. Et puis je ne veux pas perdre d’habitants si je ne peux plus construire sur ma commune. » Des interrogations que d’autres maires de « villages » semblent partager tel Alain Pierre à Uzemain. Ce qui a poussé Michel Heinrich à rappeler que le dossier proposé n’était qu’un projet de PLH. Et que ce dernier devait désormais être débattu dans les différents conseils municipaux. « On se penchera ensuite sur les remarques qui pourraient en découler » a tempéré le président de l’Agglo.

 


Des travaux avant les intempéries

Des travaux de réfection de chaussée.
Une tranche de travaux de réfection de chaussée sur diverses voies communales est actuellement réalisée par l'entreprise STPI titulaire du marché.

123 000 TTC sont consacrés à ces travaux d'entretien qui concernent principalement la rue de la Couarre, la rue des Fresnes, la route de Barbonfoing et la route de la Cuminey. Les scarifications, purges sous chaussée, reprofilage, création de fossés se terminent. Un enduit au bitume sera posé au printemps sur le nouveau chemin de la Veuve. Une aide financière de 9250€ du Conseil Départemental et un fond de concours de 9671 € de la Communauté d'Agglomération d'Epinal ont été accordés.

Des travaux à l'église.
Des travaux d'étanchéité de couverture, nettoyage des chêneaux, remplacement d'abat-sons sont réalisés par l'entreprise Rollot sur l'église pour un montant de 2734€.

 


La pose des compteurs Linky

Enedis, entreprise gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, procède actuellement à la pose de nouveaux compteurs (Linky)
Quelques personnes ont sollicité le maire afin qu'il exprime son avis concernant la pose de ces nouveaux compteurs.


Malgré les aspects vertueux associés à ces compteurs par leurs promoteurs, leur déploiement s’accompagne de controverses publiques portant sur leurs possibles impacts négatifs pour les usagers.
La réponse que peuvent apporter les conseils municipaux sur ce déploiement de compteurs qui est l'objet d'une controverse argumentée de plusieurs problématiques est simple.

L'avis du maire : "Au vu de la législation actuelle, la commune n'a pas le pouvoir d'interdire la pose de ces compteurs.
D'autre part, la lecture des rapports émis par : l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, l'Agence Nationale des Fréquences, les réponses sénatoriales et les informations de l'autorité concédante vosgienne (Syndicat Départemental d'Electricité des Vosges) dont je suis le vice-président ne me permet pas d'apporter objectivement un avis personnel défavorable à la pose de ces compteurs."

La note jointe ci-dessous, bien que très sommaire, devrait apporter quelques éléments de réponses à leurs questions et à celles relayées par les médias.

Lire la suite