Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Thé dansant du Club des claireballes avec Charlotte BUCH le 4 novembre - 10€
Les archives
    2017

    2016

    2015

    2014

    2013

    2012

    2011

    2010

    2009

    2008

    2007

    2006

    2005

    2001

    2016

 

L'agenda du mois

OCTOBRE

 

 

 

Restauration scolaire

 

Géolocalisation

 

Les actualités de la commune

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/uzemain/www/actualites.php on line 523

Un nouveau véhicule atelier au Syndicat des Eaux

   


 

Après vingt années de bons et loyaux service le camion atelier Mercédès du Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts Faucilles a été, pour raisons techniques, contraint de céder sa place à un nouveau véhicule.

Alain Pierre président du syndicat, entouré de tout le personnel technique et administratif, a réceptionné le Peugeot Boxer neuf livré conjointement par les établissements Peugeot d'Epinal et Gravier d'Uriménil.

Ce véhicule atelier d'une valeur de 24 000.00 euros hors taxes est destiné principalement aux interventions d'urgence en cas de fuites sur le réseau, de réparations de conduites d'eau, de réalisation de branchements neufs ou tout simplement de travaux en régie.
Fort d'une charge utile de 1 Tonne 750 ce fourgon peut embarquer toutes les pièces de fontainerie nécessaires à la réalisation de travaux conséquents ou de réparations à effectuer en urgence afin de maintenir une qualité et une continuité de service de distribution d'eau potable concernant les quatorze communes adhérentes au syndicat.
Un fontainier peut travailler seul, en toute sécurité, sur une intervention urgente en ayant à sa disposition tout le matériel nécessaire ainsi que les outils pour leur mise en place. Pour des raisons d'efficacité et d'économie il est très important de limiter les déplacements.
Ce véhicule vient en complément des deux autres camionnettes de moindre capacité dont dispose le syndicat pour les déplacements journaliers de ses trois fontainiers basés à la station de pompage d'Uzemain qui interviennent de Renauvoid aux portes d'Epinal jusqu'à Bonvillet versant Saône et Pont les Bonfays versant Madon.

Toutes les conditions sont donc réunies pour l'optimisation d'un service de qualité.
 



 

Concours départemental de labour organisé par les jeunes agriculteurs vosgiens.

   




 

Concours départemental de labour organisé par les jeunes agriculteurs vosgiens.


Samedi 25 août

18h30 Agri'color , la course colorée à la découverte des paysages agricoles
20h Tartiflette géante
22h30 Feu d'artifice
23h Soirée dansante


Dimanche 26 août

10h30 Messe des laboureurs
12h Repas champêtre
13h et 16h démonstrations de 4*4 de franchissement
A partir de 13h30 Finale Départementale de Labour
14h jeux Inter cantons
Tout au long de l'après-midi : Tracteurs tondeuses cross, baptêmes en tracteurs, structures gonflables, mini-ferme, démonstration de vieux tracteurs etc.

17h30 Proclamation de résultats et remise des prix.
 



 

Les trésors de la tourbière de Morevoid dévoilés

   






 

La tourbière de Morevoid a dévoilé ses secrets aux visiteurs samedi 28 juillet.

En raison de son patrimoine naturel exceptionnel, la tourbière de Morevoid fait depuis presque six ans l’objet d’un ambitieux projet de préservation mené par la commune d’Uzemain, le conseil départemental et le conservatoire des espaces naturels de Lorraine. En effet, ce milieu, remarquable au point de vue écologique, regorge de diversité biologique aux espèces végétales très rares associées à certaines espèces de papillons et de libellules qui peuplent cette tourbière.
La visite de la tourbière organisée par Michel Claudel, conseiller municipal, a rassemblé une quinzaine de privilégiés guidée par Didier Arseguel du conservatoire des espaces naturels de Lorraine. Durant les trois heures de la visite, les explications fournies par ce guide passionné et éclairé ont permis à chacun de comprendre la vie et l'évolution de cette tourbière dont les plus anciennes sont apparues il y a douze mille ans.
Cette tourbière située sur un site de 14 hectares est très rare en plaine, son milieu de prédilection est plutôt situé en région de montagne où dans le département des Vosges il existe environs 90 tourbières de ce genre. Un papillon, le nacré de la canneberge a déjà été photographié au sein de la tourbière par le guide du jour, ce papillon protégé et rare en France est une espèce uniquement présente sur les tourbières à Canneberge. En effet, les chenilles de ce papillon se nourrissent exclusivement de cette plante. Les papillons communiquent entre eux d'une tourbière à l'autre et ceux de Morevoid établissent certainement des relations avec ceux de l'étang de la comtesse à Bouzey et ainsi de suite.
La tourbière est aussi placée sous la surveillance de bénévoles manuziens et de photographes naturalistes agréés par le conservatoire.
Au siècle dernier cette tourbière avait également un côté économique car Pierre Leroy qui participait à cette visite nous a confié que son père à la fin des années 40 exploitait la tourbe et vendait cette matière première transformée en combustible en qualité de moyen de chauffage aux habitants d'Epinal.
Afin de protéger ce site naturel sensible les visites seront exceptionnelles,
néanmoins une nouvelle visite aura lieu le 15 Septembre prochain à 14 heures. Rens. 03.29.30.71.80

Le calendrier d'action mis en place pour la gestion biologique de la tourbière il y a six ans sera très bientôt renouvelé pour une nouvelle période de six années.
 



 

Au Conseil municipal du 27 juin

   


 

Le conseil municipal réuni sous la présidence de son maire Alain PIERRE, a pris les décisions suivantes le 27 juin. Toutes les décisions ont été prises à l'unanimité.

Signature d'une convention de passage d'une liaison électrique souterraine Bains-Pouxeux : M. le Maire est autorisé à signer une convention ainsi que tout document ou pièce y afférent et précise qu'une indemnité compensatrice de 150 € sera versée à la Commune.
Bail de location concernant le local professionnel situé 22 rue Haute : Un bail de location à l'école de musique "MANUSIC" représentée par Madame Virginie DELEZ est signé à compter du 1er juin 2018 pour une durée de six années et pour un loyer mensuel de 150 € charges non comprises.
Carte de transport scolaire :
Comme pour les années passées, le conseil municipal, accepte la prise en charge par la commune dans sa totalité, soit 90 €, du coût de la carte de transport scolaire des collégiens domiciliés sur la commune pour l'année scolaire 2018/2019.
Nouveaux horaires scolaires :
Par délibération du 22 mars 2018, le Conseil Municipal a approuvé le retour à la semaine de 4 jours et les horaires journaliers à compter de la rentrée 2018 ; il a donné son accord pour proposer ces modalités à l'Inspecteur de l'éducation nationale du secteur.
L'Inspecteur de l'éducation nationale des Vosges a fixé les horaires de l'école pour la rentrée scolaire 2018 et pour les trois ans à venir de la manière suivante :
les lundi, mardi, jeudi et vendredi les horaires seront les suivants : de 8h30 à 12h et de 13h45 à 16h15. Le car de transport scolaire partira de l'école le soir à 16h20.
Prix du repas du centre aéré : Le prix du repas au centre aéré 2018 est fixé à 6€.
Avancement de grades : Monsieur le Maire, explique que plusieurs agents peuvent prétendre à un avancement de grade, satisfaisant aux conditions d’ancienneté dans leur grade actuel.
Le conseil municipal, après en avoir délibéré à autorisé les ouvertures de postes et les fermetures de postes présentés dans le tableau.
-2 postes d'agent territorial d'animation seront transformés en 2 postes d'agent principal de deuxième classe d'animation.
-1 poste d'adjoint technique territorial principal de 2ème classe est transformé en poste d'adjoint technique territorial principal de 1ère classe.
-1 poste d'adjoint administratif territorial principal de 2ème classe est transformé en en poste adjoint administratif territorial principal de 1ère classe.
Répartition du Fonds national de péréquation des ressources intercommunales et communales (FPIC) : Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal décide d’approuver la proposée par la Communauté d'Agglomération d'Epinal qui est d'accorder la somme de 26 050 € à la commune d'Uzemain.
Subventions : Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal approuve le versement de la subvention de fonctionnement du budget Forêt au budget principal de la commune pour un montant de 7 000 €.
Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal APPROUVE le versement de la subvention de fonctionnement au budget de l'Association Foncière pour un montant de 4 000 €.
Voirie :
-Le conseil décide de faire l’acquisition de la parcelle cadastrée D 428 au prix de 750 € acte en mains à Méloménil. Cette acquisition est réalisée dans le but d’améliorer la zone de stationnement le long de la route départementale 51.
-Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal sollicite une subvention de la part du Conseil Départemental des Vosges pour les travaux du programme de voirie 2018 – Aménagement, amélioration et renforcement de diverses voies communales pour un montant de 102 560€.
Inscription de la chapelle de Thiélouze:
Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, demande l'inscription de la chapelle de Thiélouze au titre des monuments historiques et donne mandat à Monsieur le Maire pour engager les démarches nécessaires et signer tous les documents se rapportant à ce dossier.
Information de la société de chasse "l'amicale des chasseurs d'Uzemain" de la démission de
M. THEVENIN Gilles de son poste de président de la société de chasse en date du 04/05/2018.
M. MOINEL Didier le succède abandonnant ainsi son poste de vice-président au profit de
M. GRANDHAYE Olivier.
M. GUILLEMINOT Nicolas devient le nouveau trésorier de la société.
 



 

Centre aéré : une fin de session en fête.

   






 

Vendredi 17 juillet, les quarante enfants de 3 à 14 ans et leurs parents s'étaient donnés rendez-vous dans les locaux du groupe scolaire pour une petite soirée estivale conviviale qui se devait de marquer la fin de la session du centre aéré de façon joyeuse ; une "boum" aux rythmes discos appréciée des enfants avec friandises et gâteries confectionnées par les parents.

Angélique MARCHAL employée communale et directrice du centre aéré n'a pas caché sa satisfaction d'avoir contribué avec son équipe (Alisson MARTIN, Céline MATHIEU, Brigitte GEORGES, Tifhany KAUFLIN et Emilie PUAUT- MICHEL animatrices employées par la commune),à la réussite d'une belle session riche en activités.
Ainsi de nombreuses sorties ont eu lieu dont des séances piscine, au parc du château d'Epinal, au Spinaparc, à Pont à Mousson ou des animations autour du livre organisée par la Fédération des Œuvres Laïques partenaire.
Pour les plus grands, les trois journées en camping au lac de Bouzey avec sorties canoë ont été très appréciées.
 



 

Un papillon rare et protégé photographié au Roulon

   






 

Un papillon rare et protégé photographié au Roulon

Lors de la préparation de la visite de la tourbière de Morevoid organisée par Michel CLAUDEL qui aura lieu le 28 juillet, un papillon, le nacré de la canneberge a été photographié au sein de la tourbière par M. Didier ARSEGUEL du Conservatoire des Espaces Naturels de Lorraine. Papillon protégé en France, le Nacré de la Canneberge est une espèce uniquement présente sur les tourbières à Canneberge. En effet, les chenilles de ce papillon se nourrissent exclusivement de cette plante. Il est présent dans tout le nord de l'Eurasie. Il réside dans le nord-est de l'Europe et en Scandinavie, en Russie arctique, dans l'ouest et le centre de la Sibérie, au Kazakhstan et jusque dans l'extrême nord-est de l'Asie.


POUR RAPPEL LA VISITE EST ORGANISEE LE SAMEDI 28 JUILLET

Le rendez- vous est fixé au 26 carrefour Route d'Epinal et route départemental RD51.
Prévoir une tenue adaptée, bottes indispensables.

La tourbière de Morevoid est un espace naturel sensible (ENS) de 9 hectares où est préservée une dizaine d'espèces rares de flore et de faune semblables à celles des pays nordiques.
Après achat des parcelles, la mairie a signé une convention début 2018 avec le Conservatoire d'Espaces Naturels de Lorraine, prestataire du Conseil Départemental des Vosges afin d'assurer la gestion, la protection et la valorisation de ce milieu humide tourbeux et de son habitat considéré comme exceptionnel sous de telles latitudes.

Cette visite pédestre sous la conduite de guides du Conservatoire permettra l'observation du mode de vie et de reproduction des espèces protégées et de la manière d'en assurer la préservation.


Une autre visite identique est programmée le samedi 15 septembre à 14 heures dans les mêmes conditions de rendez-vous de lieux et de tenue.
 



 

Pari gagné pour la réussite de la 34e fête de l'œuf

   






 

La présidente du Comité de l'œuf Amélie Mangin, et sa trentaine de bénévoles peuvent s'enorgueillir d'avoir offert aux manuziens et visiteurs venus des alentours un week-end de fête des plus réussi.

Avec le beau temps, samedi soir à l'issue de l'inauguration de la fête en présence du sénateur Jackie PIERRE, du Vice-président du Conseil Départemental Philippe FAIVRE, du maire Alain PIERRE et de tous les invités, le verre de l'amitié a été servi à toutes les personnes présentes.
Dans la soirée, environ de mille repas ont été dégustés (dont la délicieuse omelette aux poireaux) et les familles regroupées pour l'événement ont pu applaudir un magnifique feu d'artifices offert par la municipalité, suivi par le bal à la salle polyvalente animé par les « Sunlight Animation » et l'élection de miss œuf.
Dimanche, le Centre Communal d'Action Sociale organisateur du vide grenier a accueilli les chineurs venus faire de bonnes affaires. Déballage commercial, fête foraine, stand du lancé d'œuf, du tiercé de poules, de l'élection de mister coq et animation par l'orchestre Brass Band ont contribué à donner à chacun petits et grand un moment de bonheur.
Il faut féliciter le Comité de l'œuf et ses bénévoles de tous âges pour la qualité de l'organisation. Une organisation qui demande aussi des moyens financiers afin de couvrir les frais importants de l'animation et de la location d'un chapiteau, nécessaire au confort et à la sécurité de chacun et où plus de 1500 repas ont été servis. L'équilibre financier avait été trouvé grâce à l'organisation d'un loto ; une initiative à mettre encore au crédit du Comité organisateur.

A bientôt donc pour la trente cinquième !
 



 

Vittel : Nestlé Watters peut-il poursuivre ses activités ?

   




 

Vittel : Nestlé Watters peut-il poursuivre ses activités ?

Une pétition ayant pour objectifs d'empêcher la Commission Locale de l'Eau d'apporter un avis positif à cette question mérite que des réponses soient faites aux arguments présentés par le collectif "EAU 88".

Alain PIERRE
Maire d'Uzemain
Président du Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts Faucilles
Membre de la Commission Locale de l'Eau(CLE)s'exprime sur le sujet


Contexte de l'exploitation de la nappe des Grés du Trias Inférieur (GTI)

La nappe des grès du Trias inférieur est une des principales ressources en eau de la région. Dans les Vosges, la nappe est présente sur la partie Ouest du département. Elle présente un contexte hydrogéologique particulier, avec une eau de très bonne qualité mais une faible capacité de recharge et l’existence d’une faille (dite faille de Vittel) qui compartimente la nappe.
La création de forages s’est développée à partir des années 1960 ; notamment dans les secteurs de Vittel-Contrexéville afin d’accompagner le développement de l’exploitation des eaux minérales. L’exploitation s’est ensuite étendue vers les secteurs de Mirecourt, Bulgnéville et Martigny-les-Bains afin d’assurer l’alimentation en eau potable des populations.
La forte augmentation du nombre de forages des années 1960 aux années 1990 a entrainé des baisses importantes des niveaux d’eau de la nappe, notamment dans le bassin de Vittel-Contrexéville-Mirecourt.


De nombreuses personnes me demandent mon avis sur les débats occasionnés par les décisions prises par la CLE relatives à l'élaboration d'un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux de la nappe des Grès du Trias Inférieur (dont les objectifs à l’échelle de son périmètre, sont de définir les règles d’usage permettant :
- d’équilibrer les volumes prélevés avec la recharge naturelle de la nappe des GTI et de stabiliser les niveaux piézométriques
- de pérenniser l’alimentation en eau potable des populations tout en répondant aux enjeux économiques du territoire).
Depuis 8 ans, membre de la CLE, j'ai participé aux réunions de travail, pris note de toutes les études qui ont été réalisées notamment celles relatives à la préservation de la ressource en eau et aux mesures qui doivent l'accompagner afin de me permettre de donner un avis aux propositions faites lors de la séance du 3 juillet 2018.

Les arguments listés dans la pétition diffusée par le collectif s'opposant aux décisions prises ne me paraissent pas suffisants pour les prendre en compte.

 

Lire la suite