Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Concert Polysons 20h30 - Eglise de Girancourt le 15 décembre. Entrée libre.
Les archives
    2017

    2016

    2015

    2014

    2013

    2012

    2011

    2010

    2009

    2008

    2007

    2006

    2005

    2001

    2016

 

L'agenda du mois

DECEMBRE

 

• 8 DECEMBRE
Loto du FCUU

 

 

Restauration scolaire

 

Géolocalisation

 

Les actualités de la commune

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/uzemain/www/actualites.php on line 523

Une fin d'année scolaire en fête

   






 

Dimanche 24 juin, la salle polyvalente et ses abords ont résonné de mille cris d'enfants accompagnés de leurs parents venus participer à la kermesse de l'Association Autour Des Ecoles d'Uzemain.

La première partie de cette manifestation s'est déroulée sous forme de chants appris en classe par les écoliers, sous la houlette de leurs enseignantes . Une sympathique audition qui a ravi les parents, les amis et le maire accompagné du député de la circonscription Stéphane VIRY. Puis l'après-midi entière a été consacrée aux jeux proposés au choix dans les treize stands grâce à l'animation d'une trentaine de bénévoles. Balade à dos d'âne et pêche à la ligne ont également séduits tous les participants.
A l'issue de cette manifestation, Sabrina Herbé la dynamique présidente de l'association n'a pas manqué d'exprimer sa satisfaction devant la réussite totale de cette journée où parents et enfants sont restés tout au long de l'après-midi afin de participer à un maximum d'activités. La présidente à tenu également à souligner l'implication de tous les bénévoles, âgés de 13 à 70 ans, dont le travail a assuré le succès de la kermesse.
Cette kermesse qui avait pour objectif de réunir d'une manière conviviale tous ceux qui de près ou de loin participent à la vie de l'école permet également, grâce à ces retombées financières, d'offrir aux écoliers du matériel scolaire ou périscolaire.
Rendez-vous est déjà pris pour l'année prochaine.
 



 

En vacances grâce au loto de la fête de l'Œuf

   




 

Ce samedi soir, le comité de l’œuf organisait son premier loto destiné à participer au financement de la prochaine fête manuzienne des 21 et 22 juillet et pour la circonstance la salle polyvalente était pleine comme .... un œuf !

Tout au long des parties qui se sont enchaînées à un rythme soutenu et sans aucune coquille grâce au tirage au sort méticuleux effectué par Aude Richard et Amélie Mangin les gagnants d'une ligne, de deux lignes ou de cartons pleins prenaient grand plaisir à recevoir leurs lots.

Ce n'est qu'à la fin de la soirée que Sandrine Vial venue du Val d'Ajol a remporté un séjour dans les alpes du sud tandis que Virginie Voirin d'Adoncourt emmènera toute sa famille au Grau du Roi pour des vacances au bord de la méditerranée.

Amélie présidente du comité de l’œuf et Aude la trésorière ne cachaient pas leur satisfaction à la fin d'une soirée réussie et donnaient rendez-vous aux participants pour la fête de l’œuf de cet été ainsi que pour le loto de l'année prochaine fixé au 25 mai 2019.  



 

Nancy et sa magnifique place Stanislas

   


 

Jeudi, les élèves des classes CE2,CM1 et CM2 de la directrice Sandrine Durand et de Gisèle Bodez accompagnées par quatre parents d'élèves se sont rendus en bus à Nancy pour la sortie tant attendue de fin d'année.

La matinée a été consacrée à la visite de l'aquarium et du musée zoologique avec un petit jeu de piste pour chercher et repérer les animaux ciblés, puis la halte découverte de la place Stanislas a été suivie d'un pique-nique à la pépinière, ce havre de verdure et de fraîcheur situé à quelques pas de la place Stanislas en plein centre de Nancy.

L'après midi les enfants ont assisté à un magnifique concert symphonique à la salle Poirel racontant l'histoire d'Ali Baba.
Un travail concernant l'orchestre symphonique et les instruments de musique avait été fait préalablement en classe ainsi que la découverte de l'histoire d'Ali Baba.
Les élèves ont été très impressionnés par la salle Poirel en elle-même ainsi que par l'harmonie entre musiciens.

Une journée alliant détente, découverte et approfondissement des connaissances mais surtout une journée réussie et inoubliable pour tous les élèves.  



 

UZEMAIN Atelier Pêche Nature

   


 

Cette année, un peu plus d'une quinzaine de jeunes pêcheurs, filles et garçons, se sont inscrits à l’Atelier Pêche Nature, subventionné par les deux municipalités d’Uzemain et d'Uriménil.
Grâce aux membres de l’association "La truite du Côney" et de ses bénévoles, ces jeunes pêcheurs apprennent à réaliser le montage et la tenue d’une ligne et s’adonnent au plaisir de la pêche en étang mis gracieusement à leur disposition par Pierre Kieffer à Uriménil et par Yannick Herbé à Uzemain ainsi qu'au ruisseau et au canal de l'Est.
Une séance pêche à la pisciculture du Frais Baril à Xertigny est déjà programmée avec visite des installations suivie d’une collation.
Si vous souhaitez vous livrer à l'art de la pêche, sachez que depuis le début de l'année les cartes de pêche 2018 sont en vente au magasin Proxi à Uriménil pour la pêche en 1ère et 2ème catégorie, tout mode de pêche.

Renseignements auprès du président Martial Daubé à Uzemain au 07 77 20 37 87 ou du vice-président Jean-Marie Chrétien à Uriménil au 06 89 22 65 34.  



 

iNSCRIPTION POUR LA PROCHAINE ANNEE SCOLAIRE

   






 


Les inscriptions pour la prochaine année scolaire 2018-2019 auront lieu les :

lundi 14 mai de 8h30 à 16h

lundi 28 mai de 8h30 à 16h

Les enfants concernés sont les enfants nés en 2015 (petite section) et les enfants nouvellement arrivés dans la commune.
Il n'y a pas d'inscription pour les enfants nés en 2016.
En cas d’impossibilité, veuillez prendre rendez-vous avec la directrice pour convenir d’une date au 03 29 30 76 76.

Vous munir du certificat d’inscription à retirer en mairie et du carnet de santé

 



 

Compte administratif et budget au conseil municipal du 22 mars

   






 

Le conseil municipal s'est réuni le jeudi 22 mars sous la présidence du maire Alain PIERRE.
Examen du compte administratif et budgets proposés par la commission des finances ont occupé les édiles une bonne partie de la soirée. Toutes les décisions ont été prises à l'unanimité des membres présents.


Les finances passées au crible
Compte tenu des recettes et dotations en baisse, le budget a été examiné dans les moindres détails. Les deux chantiers à financer les plus importants concernent les travaux de rénovation énergétique de la salle polyvalente et l'aménagement du centre de la commune afin notamment d'assurer une meilleure sécurité. Ces travaux réalisés sur les budget 2018 et 2019 sont estimés pour un montant de 766 000€ TTC. Après versement compensatoire de la TVA et des aides financières, le solde à autofinancer par le commune serait de 280 000€. Compte tenu des provisions réalisées pour ses travaux , l'excédent global du compte administratif se monte à 413 478€.
Le budget 2018 prévoit des dépenses et recettes de fonctionnement pour un montant de 1 215 686€ et des dépenses et recettes d'investissement pour une montant de 770 730€.
Afin de se mettre en conformité avec la loi, un Agenda d'Accessibilité Programmé (Accessibilité des bâtiments aux personnes à mobilité réduite) a été approuvé par le conseil municipal. Ces aménagements qui concernent l'école, la mairie, la salle polyvalente, les cimetières et l'église sont programmés sur une durée de 6 ans pour un montant de 116 000€.
Le maire a attiré l'attention des élus sur une baisse des recettes pour les années 2018 et 2019 entrainant une diminution forte de l'épargne dont il faudra tenir compte dans les prochaines budgets d'investissement.

Les taux d'imposition inchangés
Malgré cela, il n'a pas été envisagé d'augmenter les taux d'imposition qui seront donc inchangés, à savoir : taxe d'habitation 12,09 ; taxe foncière bâti 15,30 ; taxe foncière non bâti 25,23.

Des remboursements
Un remboursement pour la mise à disposition de personnel à l'Association Foncière a été demandé à celle-ci pour la somme de 2648€. Les frais de chauffage des logements communaux remboursés par les locataires se montent à la somme de 4477€.

Le SDEV entretien et subventionne notre éclairage public
La commune délègue à nouveau la compétence, d'une durée de quatre ans pour l'entretien et les travaux d'investissement de l'éclairage public, au Syndicat Départemental d'Electricité des Vosges ; celui-ci prenant en charge 50% des dépenses liées au contrôle et au relampage des points lumineux de la commune.

Baisse du recrutement de contrats aidés et suppression des Nouvelles Activités Périscolaires
Compte tenu du désengagement de l'Etat relatif aux aides financières précédemment accordées pour les "Nouvelles Activités Périscolaires" et les mesures fortement contraignantes liées à l'embauche de personnel en contrat aidé par l'état, le conseil municipal a décidé de revenir à la semaine de quatre jours. Les "NAP" seront donc supprimées à la prochaine rentrée ; les horaires de ramassage par le bus seront inchangés.
Le maire déplore la mise en place de nouvelles exigences de l'état conditionnant le recrutement des emplois aidés qui deviennent des "Parcours Emploi Compétences".
Les contrats aidés malgré leur imperfection avaient permis d'employer des personnes qui n'étaient pas à même de retrouver un emploi pour diverses raisons notamment liées à la localisation géographique en zone rurale, en situation de handicap, ou autres. Après les TUC, les CES (contrats emploi/solidarité), les CEC (emploi consolidé), les CA (contrats d'avenir), les EA (emplois d'avenir), et les CUI-CAE (contrats uniques d'insertion) qui se sont succédés durant 30 ans, voici venu le PEC, "le Parcours Emploi Compétences".
La commune en tant qu'employeur a toujours tenu compte de chaque situation individuelle et tenté d'apporter son soutien à tout projet de retour à l'emploi de son personnel. Les nouvelles conditions imposées par l'état ne pourront plus s'adresser à tous les publics en difficultés ; à cela s'ajoute une baisse des aides financières : un encadrement drastique qui limitera le recrutement.
 

NOTE SYNTHETIQUE DE PRESENTATION DU BUDGET


 

L'Association Foncière d'Uzemain : Les taxes en baisse pour le dixième budget

   






 

Les membres du bureau de l'Association Foncière de Remembrement se sont réunis lundi 19 mars sous la présidence d'Alain PIERRE.

Un peu d'histoire
l'association a été créée il ya dix ans à la suite des travaux de remembrement des parcelles agricoles(442 propriétaires pour 3220 parcelles réparties sur 1539 hectares à l'origine), le nouveau parcellaire ne comprend plus que 675 parcelles soit une réduction de 80%.
L'association Foncière a eu pour objet de mettre en place un programme de travaux afin d'adapter le réseau des chemins au nouveau parcellaire et aux méthodes modernes d’exploitation. Les propriétaires ont accepté de placer les terrains qu’ils louent en continuité avec ceux de leurs fermiers. Ainsi des îlots importants ont été rapprochés des bâtiments agricoles afin de favoriser une exploitation plus rationnelle et de réduire le déplacement des engins et véhicules sur le réseau routier.

Le financement des travaux connexes
Pour financer ces travaux, le Conseil Départemental avait accordé une subvention de 394 590€ pour un montant de travaux de 563 000€ soit une aide financière de 70%.
La part restante a été financée par un prêt bancaire de 160 000€, la gestion de ce prêt et les travaux d'entretien des chemins sont assurés par l'association qui percevait une taxe de 13,38€ à l'hectare.

Au budget 2018
A la suite de l'examen du compte administratif 2017, et compte tenu de la bonne santé financière de l'association qui laisse apparaître un excédent global de 51 000€, les membres du bureau ont décidé de diminuer la taxe à l'hectare qui passe ainsi de 13,38€ à 12,20€ soit une diminution de près de 10%. Compte tenu des délais de recouvrement des taxes, un fond de roulement est nécessaire afin de pouvoir assurer le remboursement de l'emprunt et autres charges ; ainsi le budget 2018 affecte des dépenses en fonctionnement de 72 900€ et des dépenses en investissement de 59 137€.
 



 

Le train ! le thème choisi pour l'animation du repas des anciens

   






 

Malgré le retard du train en gare d'Uzemain (programmé et voulu par le scénario des animations), la centaine de convives était bien présente au rendez-vous annuel du "repas des anciens" samedi 17 mars.

Au "buffet de la gare" d'Uzemain les voyageurs de 70 ans et plus sont venus rencontrer les voisins, amis et parents dispersés aux quatre coins de la commune.
Pour rien au monde, certains ne manqueraient ce rendez-vous annuel qui permet de passer un bon moment dans la joie et la bonne humeur loin des tracas de santé et de la vie quotidienne et loin des préoccupations politiques dont les seniors auraient bien besoin de se passer…

En présence du sénateur Jackie PIERRE, de Véronique MARCOT vice-présidente du Conseil Départemental et du père Hubert DEVILLARD, le maire Alain PIERRE a rappelé que ce rassemblement fait bien partie du patrimoine culturel de la commune mis en place par ses prédécesseurs, et que toutes et tous sans discrimination peuvent y participer. "C'est une richesse que les villes ont plus de mal à valoriser : une petite commune rurale, c'est une famille où tout le monde (ou presque ) se connaît et où ces animations favorisent la cohésion sociale. J'encourage ceux qui seront aux commandes dans les prochaines décennies à faire en sorte que ce geste amical en faveur des seniors perdure. Un geste de reconnaissance, de respect pour celles et ceux qui ont contribué durant plus de 50 ans de leur vie à ce que le bien être collectif soit développé par leurs impôts, leur engagement de défense du pays ou tout simplement leur travail au quotidien où l'assistanat social n'était pas entré dans les mœurs avec autant de naturel qu'aujourd'hui".

L'engagement des bénévoles de tous âges qui ont participé au service, aux animations et à la décoration avec pour thème le train (sans allusion aux problèmes de la SNCF…) mérite d'être souligné et apprécié.
Au dire de certains, peu de communes mettent autant de cœur à l'ouvrage pour recevoir avec autant d'ardeur et d'enthousiasme ses seniors. Que les bénévoles associés au CCAS en soient remerciés.

Le CCAS qui en était l'organisateur et dont l'existence n'est plus obligatoire pour une commune de moins de 1500 habitants a été maintenu à Uzemain , pour la bonne et simple raison qu'en son sein, associés aux membres du Conseil municipal, des bénévoles et membres de diverses associations participent à son fonctionnement en gérant ses finances, en cherchant des recettes, des subventions et rendant ainsi un service appréciable à la cohésion sociale de la commune.