Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Le compte rendu du dernier conseil municipal ( 22 mars) est téléchargeable sur le site : onglet : "vie municipale" puis "les décisions"
Les archives
    2017

    2016

    2015

    2014

    2013

    2012

    2011

    2010

    2009

    2008

    2007

    2006

    2005

    2001

    2016

 

 

 

Restauration scolaire

 

Géolocalisation

 

Les actualités de la commune

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/uzemain/www/actualites.php on line 523

AU CONSEIL MUNICIPAL DU 21 DECEMBRE 2017

   






 

Sous la présidence du maire Alain PIERRE, le dernier conseil municipal de l'année a eu pour principal objet de délibérer sur des demandes de diverses structures auxquelles la commune est adhérente.
Les décisions ont été prises à l'unanimité.


Le Syndicat Mixte Départemental d'Electricité des Vosges a modifié ses statuts afin d'améliorer notamment sa représentativité, ses compétences dans le domaine de l'éclairage public et adopte le principe d'une nouvelle compétence : l'installation de bornes de recharges électriques pour les automobiles.

Dans le cadre des travaux d'aménagement du centre d'Uzemain où des trottoirs seront créés, les lignes électriques , d'éclairage et de téléphone seront enfouies. Le syndicat départemental d'électricité a fait une proposition de devis acceptée par le Conseil municipal concernant les lignes téléphoniques ; ainsi la part communale de financement pour l'enfouissement des réseaux télécom sera de 8769€ pour un montant de travaux de 19900€. (L'estimation de la totalité des travaux d'enfouissement se montant à 225 000€ ht, le syndicat subventionnera les travaux à hauteur de 140 000€).

Alain PIERRE a commenté le Rapport de Présentation sur la Qualité du Service de l'année 2016 du Syndicat intercommunal des Eaux des Monts Faucilles dont il est président.
Le Conseil municipal autorise le maire a signer une convention avec le dit syndicat afin de le retenir en tant que prestataire pour le contrôle des bouches incendies de la commune.

Il a été décidé d'appliquer le nouveau régime indemnitaire tenant compte des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel du personnel à compter du premier janvier.

Les tarifs de location de la salle André Jérome seront à partir du premier janvier : 1 jour 80€, 2jours 120€ et trois jours 160€.

Concernant la tourbière de Morevoid dont les acquisitions foncières sont terminées, le conseil municipal autorise le maire à signer le renouvellement de la convention avec le Conseil Départemental afin de poursuivre le plan de gestion et de protection de ce patrimoine financé par le Conseil Départemental.

Les questions diverses ont évoqué les orientations budgétaires des investissements pour 2018 qui prévoient notamment le financement de travaux de voirie, de changement du chauffage de la salle polyvalente, de l'établissement de la carte communale ; les études et demandes de subventions sont en cours.
 



 

La tourbière de Morevoid préservée par une convention avec le Conseil Départemental

   






 

Depuis 2013, la Commune d'Uzemain a engagé avec le Conseil Départemental des acquisitions foncières afin d’établir une protection pérenne de la tourbière de Morevoid. 5 ha ont été acquis par la Commune d’Uzemain et 0,5ha ont été conventionnés avec un propriétaire. Ces démarches arrivant à leur terme, les différents partenaires se sont engagés à maintenir l’équilibre écologique du site et à éviter sa dégradation.

L'Espace Naturel Sensible (ENS) de 9 hectares où sont préservées plus de 10 espèces recensées (végétaux, oiseaux, reptiles…) et protégées au titre de la Loi sur la Protection de la Nature du 10 juillet 1976, est inscrit à l’inventaire ENS du Département des Vosges.
Celui-ci a également intégré l’inventaire national des ZNIEFF (Zones Naturelles d’Intérêt Faunistique et Floristique) sous l’appellation « Etang des Colnots et tourbière de Morevoid à Uzemain ».

Certaines laîches, telles que la Laîche filiforme ou la Laîche bourbeuse participent à la formation des tremblants, véritables radeaux de tourbe flottant à la surface de l’eau. La Laîche bourbeuse fait partie des espèces rares et protégées recensées sur le site.

Papillon protégé en France, le Nacré de la Canneberge est une espèce uniquement présente sur les tourbières à Canneberge. En effet, les chenilles de ce papillon se nourrissent exclusivement de cette plante. On y découvre également le Rossolis à feuilles rondes, plante « carnivore » qui piège les insectes pour se nourrir.

La Linaigrette engainée est surnommée le « coton des tourbières ». Cette plante était autrefois utilisée pour le rembourrage des oreillers.

Un plan de gestion signé avec le Conseil Départemental qui a choisi le Conservatoire d’Espaces Naturels de Lorraine (CEN Lorraine) comme prestataire technique pour l’animation de la politique départementale des ENS, permettra d'assurer la pérennité du site voir le développement des espèces rares qui y ont été recensées.
 



 

Noa sélectionné pour la finale départementale de la prévention routière

   


 

Noa sélectionné pour la finale départementale de la prévention routièreLes élèves de la classe de CM2 de Gisèle Bodez ont participé dernièrement à l'étape locale des séances de la piste routière organisées conjointement par la Gendarmerie nationale et la prévention routière.

Pascal Orlandini, adjudant-chef réserviste et Laura Ruter gendarme adjoint volontaire de la brigade de Xertigny ont dans un premier temps fourni quelques explications concernant le code de la route aux élèves. Ces mêmes élèves ont ensuite répondu aux questions adaptées à leur âge et visualisées à l'aide d'un diaporama semblable aux questions posées lors de l'épreuve théorique du code de la route.

L'épreuve pratique réalisée sur une piste routière éphémère installée par les gendarmes sur la place de la salle polyvalente a permis aux jeunes élèves de circuler à bicyclette dans des conditions recréant les conditions de la voie publique. Chacun devait s'adapter aux conditions afin de rouler bien à droite, s'arrêter au stop, ou au feu rouge. Il était également impératif de respecter les piétons et les limitations de vitesse tout en adaptant sa conduite.

A l'issue des épreuves théoriques et pratiques c'est Noa Gillmann qui représentera l'école manuzienne lors de la finale départementale qui aura lieu le 13 Juin prochain à Epinal.
 



 

Sainte Barbe : neuf centres d'interventions rassemblés à Hadol

   






 

Les sapeurs-pompiers du Centre d'Intervention d'Uzemain ont participé à la traditionnelle, mais toujours aussi solennelle, cérémonie de Sainte Barbe à HADOL le 25 novembre.

Bravant le vent et la pluie, alignés dans un ordre parfait, les sapeurs-pompiers des 9 centres du bassin opérationnel de la Vôge étaient rassemblés autour du commandant du Groupement Centre Thibaut DUPUY et des autorités invitées à participer à la revue des troupes, avec une pensée émue pour les vosgiens morts au feu.
Les sénateurs Jackie PIERRE et Daniel GREMILLET, la Conseillère Départementale Véronique MARCOT , les maires des communes du bassin opérationnel et de nombreux anciens sapeurs-pompiers et leurs familles ont honoré de leur présence la cérémonie.

A l'occasion des discours qui ont suivi, le maire Alain PIERRE, membre du bureau du SDIS et représentant le Conseil d'Administration, a brièvement rappelé l'historique de la départementalisation qui aujourd'hui permet d'organiser les secours dans des conditions d'efficacité maximum tant du point de vue de l'alerte que de celui des moyens humains et matériels mis à la disposition des vosgiens avec un budget de plus de 27 millions d'euros dont 11 millions proviennent de la contribution des communes et 15 millions du Conseil Départemental. Occasion aussi de féliciter les sapeurs-pompiers pour leur engagement et leur assiduité.

Cinq de nos sapeurs-pompiers ont reçus distinctions ou galons :
Yannick HERBE a été promu au grade de Sergent-Chef et Anthony ANDRE au grade de Caporal.
Louis THIEBAUT devient sapeur de première classe et obtient la fourragère, Adrien FALLOT devient sapeur de première classe et Mateo GILLARD obtient la fourragère.

Le Centre d'Intervention d'Uzemain qui dispose d'un véhicule Incendie, d'un véhicule tous usages et d'un véhicule de secours à personnes, est riche de 25 sapeurs-pompiers dont 6 sous-officiers et 2 officiers.
A ce jour, pour l'année 2017, il a effectué 112 interventions dont 85 pour des secours à personnes, 9 pour des opérations diverses et 5 pour des incendies.

Le maire les remercie pour leur assiduité et leur engagement.



 



 

Syndicat des eaux : A l'heure des bilans

   






 

Le Comité du Syndicat Intercommunal des Eaux des Monts Faucilles (SIEMF) s'est réuni le samedi 9 décembre sous la présidence d'Alain PIERRE.

La réunion a eu pour objet de présenter le rapport de l'année 2016 concernant le prix et la qualité du service apporté aux habitants des 14 communes adhérentes, délibérer sur les affaires courantes et débattre du prochain budget du syndicat.
Le rapport sera consultable en mairie ou sur le site du SIEMF ( www.sie-monts-Faucilles.com). Il permet de constater l'évolution des prix qui selon la volonté du Comité s'efforce de suivre celle du coût de la vie, malgré des hausses importantes de certaines charges telles que celles du traitement de l'eau ou du prix de l'électricité qui a été multiplié par deux en sept ans !
Le rapport rappelle les montants présentés par le compte administratif de 2016 avec des recettes d'exploitation de 563 000€, des dépenses de 549 000€ et des investissements réalisés pour 296 000€.
Des investissements qui concernaient le remplacement de conduites défectueuses à Uzemain, Maupotel et Les vallois pour un linéaire de 2130m.

Le président a présenté une analyse des comptes du syndicat mais ne cache pas son inquiétude :
"Avec des suppressions de subventions des agences de l'eau et une division par trois des subventions du Conseil Départemental appelé à prendre des mesures d'économie drastiques , nous aurons beaucoup de mal à réaliser les prochains travaux de remplacement des conduites défectueuses sachant qu'un km de conduites à remplacer coûte 180 000€ !" rappelle Alain PIERRE.
"Il faut savoir aussi que les taxes versées par les consommateurs aux agences de l'eau, ne sont pas reversées en totalité pour l'amélioration du service d'eau car l'Etat en prélève une bonne partie (400 millions d'euros € seraient prévus pour 2018)" .
Selon l'Association des maires de France : Les présidents des Comités de bassin s’indignent du fait que l’État demande aux Agences « de faire toujours plus avec toujours moins de moyens, et se demandent en quoi le budget des Agences, qui provient de la redevance payée par les usagers, aurait vocation à alimenter le budget des parcs nationaux ou de l’Office national de la chasse ».

Sachant que le montant des investissements prévus pour l'année 2018 pourrait atteindre plus de 350 000€, l'équation est difficile à poser pour le prochain budget du syndicat qui prévoit cependant la réalisation d'investissements nécessaires à la pérennité d'un service de qualité.
Malgré cela, le comité n'a pas souhaité augmenter plus que le taux d'évolution du coût de la vie les tarifs pour l'année 2018. Ainsi, le prix hors taxes du m3 sera de 1€13 ; il était de 1€11 en 2016 et en 2017.

Le comité a également évoqué l'application de la loi NOTRE qui prévoit que la compétence du service d'eau potable serait prise par les communautés de communes ou d'agglomération ; il a montré sa volonté de ne pas accepter de tels changements qui n'apporteront certainement pas une baisse du coût du service.
Selon l'Association des Maires Ruraux : "c'est réduire et mépriser le travail quotidien de milliers d’élus, présidents et gestionnaires de syndicats et les considérer incapables de prendre en compte la réalité et les besoins locaux ". L’association craint aussi que ce transfert « provoque une complexité de gestion sans pareille, à l’inverse de l’objectif d’efficacité recherché ».

A l'unanimité, les membres du Comité Syndical partagent cet avis.
 

Télécharger le rapport


 

Saint Nicolas n'a pas manqué le rendez-vous !

   






 

Chaude ambiance lors de la visite de saint Nicolas à la salle polyvalente.

Le spectacle écrit et joué par la troupe des z'amuz'bien composée de : Valérie Pardon Brice, Virginie Delèz, Sabrina Herbé, Audrey Lahure et Emilie Puaud Michel avec des compositions musicales et paroles de Virginie Delèz a eu un succès mérité.
Durant 6 mois, la petite troupe manuzienne des z'amuz'bien a créé et répété cette animation qui a pour thème "les quatre saisons". Des saisons déboussolées qui ne savent plus à quel moment dans l'année elles doivent se manifester…car, chacune se considérant la meilleure veut prendre la place de l'autre !
A l'issue du spectacle et en préambule au goûter, le grand Saint patron des lorrains est apparu suivi de l'inséparable père Fouettard vite entouré d'une grappe d'enfants intéressés aussi…par les bonbons distribués.
 



 

« Une tête bien faite dans un corps sain » disait Montaigne

   




 


Grâce à l'implication de bénévoles qu'il faut féliciter et remercier, le milieu associatif propose de nombreuses activités. La commune au sein du groupe scolaire dispose d'une bibliothèque où 3000 livres pour tous les âges (documentaires, enfants , romans pour adultes , etc...) attendent une petite sortie chez l'habitant.

Pour la tête bien faite …
Dominique Vauthier tient la permanence qui a lieu le vendredi de 16 h 30 à 18 h à la Bibliothèque centre de Documentation du groupe scolaireCD...).
"Il y en a pour tous les goûts. Venez une visite découverte vous permettra de vous familiariser avec le lieu en toute simplicité", nous dit Dominique.

Pour le corps sain …
Dominique vous invite aussi à participer aux séances de Gymnastique Volontaire organisée dans le cadre des activités du Comité des Fêtes qui ont lieu à la salle de sports : " A l'heure où l'on parle de bien-être, la Gym Volontaire permet de garder du tonus pour se sentir bien toute l'année.
Il n'est pas trop tard pour venir faire un essai et nous rejoindre à la salle de sport, le lundi de 20h15 à 21h15 appelez moi au 03 29 30 74 92 ".
 



 

26 novembre : Saint Nicolas nous rendra visite

   






 

Saint Nicolas rendra visite aux petits manuziens et à leur famille dimanche 26 novembre à 15 heures à la salle polyvalente.

Sa visite sera précédée d'un spectacle participatif et dynamique auquel les enfants présents pourront participer.

Y'a plus d'saison !!!!

Un spectacle écrit et joué par la troupe des z'amuz'bien composée de : Valérie Pardon Brice, Virginie Delèz, Sabrina Herbé, Audrey Lahure et Emilie Puaud Michel.
Compositions musicales et paroles de Virginie Delèz

Durant 6 mois, la petite troupe manuzienne des z'amuz'bien a créé et répété cette animation qui a pour thème "les quatre saisons". Des saisons déboussolées qui ne savent plus à quel moment dans l'année elles doivent se manifester…car, chacune se considérant la meilleure veut prendre la place de l'autre !
Un gouter sera servi à l'issue du spectacle.

Le Comité des fêtes et la commune remercient les bénévoles notamment : Pauline Babey Folzer, Hadjer et Linda Beldjerrou..qui se sont particulièrement investis afin que le spectacle soit une réussite

VENEZ NOMBREUX