Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Les archives
    2017

    2016

    2015

    2014

    2013

    2012

    2011

    2010

    2009

    2008

    2007

    2006

    2005

    2001

    2016

 

L'agenda du mois

SEPTEMBRE

 

 

 

Restauration scolaire

 

Géolocalisation

 

Les actualités de la commune

Deprecated: Function split() is deprecated in /home/uzemain/www/actualites.php on line 523

La pose des compteurs Linky

   






 

Enedis, entreprise gestionnaire du réseau de distribution d'électricité, procède actuellement à la pose de nouveaux compteurs (Linky)
Quelques personnes ont sollicité le maire afin qu'il exprime son avis concernant la pose de ces nouveaux compteurs.


Malgré les aspects vertueux associés à ces compteurs par leurs promoteurs, leur déploiement s’accompagne de controverses publiques portant sur leurs possibles impacts négatifs pour les usagers.
La réponse que peuvent apporter les conseils municipaux sur ce déploiement de compteurs qui est l'objet d'une controverse argumentée de plusieurs problématiques est simple.

L'avis du maire d'Uzemain: "Au vu de la législation actuelle, la commune n'a pas le pouvoir d'interdire la pose de ces compteurs.
D'autre part, la lecture des rapports émis par : l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire, l'Agence Nationale des Fréquences, les réponses sénatoriales et les informations de l'autorité concédante vosgienne (Syndicat Départemental d'Electricité des Vosges) dont je suis le vice-président ne me permet pas d'apporter objectivement un avis personnel défavorable à la pose de ces compteurs."

La note jointe ci-dessous (en savoir plus), bien que très sommaire, devrait apporter quelques éléments de réponses à leurs questions et à celles relayées par les médias.

On peut également lire le rapport de l'Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail
14 rue Pierre et Marie Curie
94701 Maisons-Alfort Cedex

Rapport de l'ANSES

www.anses.fr

Alain PIERRE
Maire
.  

En savoir plus


 

30e et dernière cérémonie pour Alain PIERRE

   






 

Publié dans Vosges matin :

Pour sa trentième et dernière cérémonie des vœux et devant une salle polyvalente comble, Alain PIERRE n'a pas caché sa satisfaction du devoir accompli au cours de ses trente années passées à la tête de la municipalité, tout en remerciant les conseillers municipaux pour leur travail et leur soutien entier, total et permanent.
Après que ses adjoints eurent retracé les activités et les évènements de l'année écoulée, Véronique MARCOT ,Vice -présidente du Conseil Départemental et Jackie PIERRE, sénateur des Vosges ont tour à tour salué, au non de tous, l'excellent travail réalisé par Alain PIERRE afin de doter la commune d'équipements et de réalisations dignes de la population manuzienne tout en recherchant le maximum de financement par le biais de subventions.


Déroulement de la cérémonie :

Maryvonne BRANDAZZI, première adjointe, après avoir présenté les vœux au maire, a remercié les membres des associations et tous les bénévoles qui l'ont aidé afin de pouvoir apporter aux habitants de tous âges et notamment dans le cadre de son action sociale une dynamique nécessaire au tissage des liens intergénérationnels.

Pauline BABEY-FOLTZER, conseillère municipale et animatrice de la commission scolaire, a effectué un rapport sur le fonctionnement des affaires scolaires et péri-scolaires et décrit le projet d'étude en cours sur la réfection et la mise aux normes du groupe scolaire afin notamment d'améliorer la gestion de son chauffage.

Vincent HUMBERT, Adjoint au maire chargé de l'urbanisme et de la voirie, a effectué un bilan des travaux de voirie et présenté les étapes des travaux en cours de l'aménagement du centre et de la création de la carte communale le document d'urbanisme qui se terminera cette année avec l'enquête publique.

Alain PIERRE a dédié son discours à la mémoire de ceux qui lui ont fait confiance il y a 30 ans :
"Il me remémore la confiance que m'avait accordée mon prédécesseur Charles REMY disparu prématurément le 11 décembre 1990, à l'âge de 64 ans des suites d'une implacable maladie.
Je pense aussi à son adjoint Vinicio BRANDAZZI qui m'avait laissé sa place de premier adjoint et les conseillers de l'époque avec qui déjà nous avions formé une équipe soudée, solidaire et confiante en l'avenir.
Que de souvenirs depuis ces premiers échanges de vœux, avec les visites indéfectibles de Jackie PIERRE, de Philippe SEGUIN, de Christian PONCELET et ensuite de Michel HEINRICH, et de bien d'autres amis.
Vous l'aurez compris, j'ai envie de leur dédier cette cérémonie qui clôture la belle aventure qu'ils m'ont permis de vivre."
Alain PIERRE a effectué un rapide bilan financier sur le programme des travaux de rénovation de la salle polyvalente qui conduiront à d'importantes économies de fonctionnement.
"Commencé le 21 janvier, le chantier a été terminé en trois mois pour un coût final de 456 800 € TTC. Des aides ont été apportées par :
- L'Etat : Dans le cadre de l'appel à projet du ministère de la transition énergétique : Territoires à Energie Positive pour la Croissance Verte : 21 000€.
Dans le cadre des appels à projet de l'Etat pour une Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux : 123 946 €.
- Dans le cadre du programme Climaxion de la Région Grand Est et de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Énergie : 50 350 €Et enfin une aide du Conseil Départemental de 35 454 € suivie d'une aide exceptionnelle de 32 000 €.
C'est donc un total de 262 750 € qui nous ont été accordés soit 68 % du coût hors taxes. Après récupération d'une partie de la TVA, le coût final pour la commune sera de 118 693 €."

Alain PIERRE a présenté un bilan financier des comptes de la commune avec notamment une présentation des recettes de fonctionnement qui s'élèvent à 813 511€ soir une baisse de plus de 60 000€ par rapport à 2018, ce qui impactera fortement le financement des projets d'investissement.
Alain PIERRE a tenu à rappeler le "devoir de mémoire" et remercier les organisateurs des cérémonies patriotiques principalement celle qui a été organisée cette année sur le territoire du maquis de Granddrupt, rassemblant plus de 450 personnes ; une manifestation célébrant le 75ème anniversaire dans laquelle Michel CLAUDEL historien et conseiller municipal s'est beaucoup impliqué.

Les sapeurs-pompiers ont été remercié :
"Notre centre de secours commandé par l'Adjudant Chef Stéphane THIEBAUT compte 22 personnels dont 3 officiers et 3 sous officiers.
Il a effectué en 2019 : 204 interventions qui correspondent à plus de mille heures d'activité.
Les nouveaux pompiers : Ophélie ANDRE, Alyssia GADNEL et Arthur LAGARDE ont intégré les effectifs du centre après avoir obtenu le brevet national des jeunes sapeurs-pompiers après leurs trois années de formation."
Des remerciements aussi :
"Je n'oublie pas dans les remerciements tous nos adjoints, conseillères et conseillers municipaux et particulièrement ceux qui ont des responsabilités et les assume tous les jours : Marcel BRICE délégué aux travaux de bâtiment et aux cimetières, Christian GADNEL qui s'occupe des problèmes de sécurité des bâtiments, de la voirie, de l'éclairage public, Maryvonne BRANDAZZI qui s'occupe des affaires périscolaires, du CCAS du Comité des fêtes et de toutes celles et ceux qui travaillent dans l'ombre bénévolement.

Je remercie aussi notre historien Michel CLAUDEL pour les recherches historiques qu'il réalise et les précieux documents qu'il rédige.
Merci à Mauricette HABEMONT, Jacqueline THEVENIN, Christine MARANDEL,
Stéphane THIEBAUT et à ceux qui ont décidé de poursuivre l'aventure Pauline BABEY-FOLTZER, Christine LAMBACH-UEBERSAX, Anne LEBRUN, Vincent HUMBERT, Michel VUILLEMIN, pour leurs participations dans les diverses commissions et qui travaillent souvent dans l'ombre.
J'aurai passé une trentaine d'année dans une aventure que je ne regrette pas.

Je souhaite :
- qu'il existe encore dans le futur des citoyens qui aient encore la volonté de s'investir,
- qu'ils puissent résister aux attaques, aux dénigrements, aux marques d'irrespect proliférant de plus en plus sur les réseaux sociaux.
La tendance actuelle étant de ne plus avoir de confiance aux élus en général (parfois à juste raison et les exemples sont nombreux). En conséquence, ce sont toutes nos institutions et notre modèle républicain (que beaucoup nous envient) qui sont mis à mal.
Une restauration de la confiance est nécessaire dans notre pays où la désespérance et l'esprit de communautarisme n'ont pas leur place. On ne peut continuer à subir les contraintes dictées par la technocratie parisiennes dont les énarques ne savent pas ce que c'est que de vivre dans un village. A vouloir tout rassembler, structurer et rationnaliser, on prend le risque d'éloigner de plus en plus les citoyens des décisions. "On peut vite se retrouver hors sol en travaillant dans la haute fonction publique" écrivait un haut fonctionnaire".
J'adresse cependant à nos successeurs un message d'encouragement et le vœu que la voie du bon sens, issue du monde rural où nous vivons, trouve un écho auprès de ceux qui nous gouvernent."
A l'issue de son discours, Alain PIERRE maire, a remis à Maryvonne BRANDAZZI engagée dans la vie communale depuis plus de 25 ans, la médaille d'argent régionale, départementale et communale.

Véronique MARCOT Vice présidente du Conseil départemental a présenté de façon pratique et concrète la politique du département notamment en matière d'aides aux communes.

Jackie PIERRE Sénateur des Vosges a rappelé tout l'attachement qu'il avait pour la commune d'Uzemain où il n'avait jamais manqué d'être présent déjà sollicité par Charles REMY en tant que conseiller général pour la création de la salle polyvalente.

Un diaporamas des actualités manuziennes a été, en fin de séance, présenté par Michel VAUTHIER , conseiller municipal et le verre de l'amitié a clôturé dans la convivialité la cérémonie.
 

Télécharger tout le discours


 

Maryvonne BRANDAZZI à l'honneur

   


 

Au vœux du maire :

Maryvonne BRANDAZZI a reçu la médaille d'argent régionale départementale et communale pour plus de 25 années d'engagement communal.

Elue pour la première fois en 1995, sur la liste d'Alain PIERRE, Maryvonne BRANDAZZI a succédé en quelque sorte à son beau père Vinicio BRANDAZZI qui fut durant de très nombreuses années le fidèle adjoint du maire d'alors Charles REMY. Sa forte implication au sein du conseil lui valut d'être élue 4e adjointe en 1997. Réélue depuis à chaque élection, elle devient maire-adjoint en 2008, fonction qu'elle occupe toujours à ce jour.

"Mon action a été principalement tournée vers l'école et le domaine périscolaire où j'ai géré avec l'aide de conseillères municipales motivées, l'ensemble du personnel."
Maryvonne s'est aussi beaucoup investie dans le centre communal d'action sociale et le comité des fêtes. Elle a été chaleureusement remerciée par Alain PIERRE.
 



 

Clap de fin pour des acteurs indispensables de la vie communale

   






 

Au vœux du maire :
Clap de fin pour des acteurs indispensables de la vie communale.


Odile POIROT a pris sa retraite
Après 31 années passées au service de la commune en qualité d'agent d'entretien, Odile POIROT vient de prendre sa retraite.
elle avait été embauchée en septembre 1988 par Charles REMY maire de l'époque afin de faire le ménage des écoles de Thiélouze et méloménil. Les besoins étant de plus en plus importants, elle fut embauchée en 1990 à temps complet et titularisée par Alain PIERRE en 1992. Au vu de la qualité de son travail, elle a été nommée agent de maîtrise en 2018.
Le Maire: "On a toujours apprécié sa discrétion et la qualité de son travail.
Lors de visites de nos équipements, on m'a souvent fait remarquer l'état particulièrement soigné de nos locaux."
Odile : "Maintenant, je compte profiter de ma famille, de mes 4 enfants et de mes 7 petits enfants et faire des randonnées."
Bonne retraite Odile.

Annick BAUR a pris sa retraite
Charles REMY a embauché Annick BAUR le 27 novembre 1979 comme cuisinière en tant qu'auxiliaire.
La cantine scolaire se trouvait à l'époque dans le sous-sol de la mairie, la salle André JEROME.
Elle a été nommée
- le premier janvier 2002 Agent d'entretien Stagiaire à temps complet et reclassée
- le premier janvier 2003 Agent d'entretien Titulaire à temps complet puis
- le premier janvier 2005 dans le cadre d'emploi des agents territoriaux des Services Techniques.
- Elle intègre le premier janvier 2007 le nouveau cadre d'emploi des Adjoints Techniques Territoriaux.
- Le premier février 2020, elle bénéficie de son admission à la retraite, une retraite un peu anticipée en raison des problèmes de santé que malheureusement Annick a dû subir.
Annick a reçu les médailles d'Honneur Régionale, Départementale et Communale Argent - 20 ans - (1997), Vermeil - 30 ans -(2011) et Or - 35 ans - (2015).
Durant sa carrière Annick a accompagné les enfants dans le bus de ramassage scolaire ; elle a dû s'adapter aux nouvelles conditions de travail lors de la création du groupe scolaire et on peut estimer qu'elle a confectionné plus de 550 000 repas qui ont toujours été très appréciés par les enfants.
On la remercie pour la qualité de son travail et on lui souhaite une amélioration de sa santé afin qu'elle puisse profiter au mieux de sa retraite bien méritée.
Bonne retraite Annick.

Roger CAUVE a pris sa retraite
Roger Cauvé a été embauché par Charles Remy, en octobre 1987 en qualité d’ouvrier contractuel d’entretien de la voie publique, il était venu prêter main-forte à Jean-Christophe Thiébaut.
Après une année de travail effectuée en qualité de stagiaire, il a été nommé titulaire le 1er janvier 1989 au poste d’aide agent technique.
Le 1er mars 2004, il a été promu agent de maîtrise.
Au service de la commune où il ne comptait pas ses heures, il a été affecté à toutes les tâches d’entretien.
Polyvalent, il a effectué également avec une très grande dextérité le service de déneigement et de débroussaillage des trente-deux kilomètres de routes communales.
Le Maire : "On pouvait tout demander à Roger : rénover un appartement, fabriquer un escalier, réparer une chaudière, construire un mur, couper des arbres, rien n'était impossible.
Toujours en activité de sapeur-pompier volontaire, on lui souhaite une bonne retraite mais j'ai fort à penser qu'elle sera très occupée."
Bonne retraite Roger.
 



 

A l'heure des récompenses

   


 

Concours des maisons fleuries
A l'heure des récompenses


Profitant de la cérémonie des vœux du maire, Christine MARANDEL présidente du Club du muguet, secondée par son vice président André STRABACH, a remis les récompenses attribuées aux dix lauréats du concours des maisons fleuries.

Organisée par le Club du muguet et en collaboration avec la municipalité et le Comité des Fêtes, ce concours sans inscription préalable, a depuis quelques années vu les habitants se motiver et créer de forts jolis espaces fleuris aux abords de leurs habitations rendant la commune plus agréable.
Evelyne et Jean-claude DIEUDONNE, rue de la Cuminey ont remporté le premier prix : un bon d'achat de 50€ à faire valoir auprès d'un fleuriste local.
Michel et Alain OPREA rue des Forges, ont reçu le deuxième prix tandis que Nicole PHILIP domiciliée au Roulon ont reçu le troisième prix.
Félicitations et remerciements pour l'embellissement du village.
 



 

Théâtre : le grand chambardement

   






 

Avec le concours de la Communauté d'Agglomération d'Epinal, la Compagnie des "Jolies Mômes se produira à la salle polyvalente dimanche 26 janvier à 15 heures.


Le titre :
Le grand chambardement

Ou comment déménager une famille de 7 sans casser ni les assiettes ni les cœurs

L’histoire :
Il y a le père qui gère très bien la ratatouille et le consensus.
Il y a la mère qui rentre de la maternité, un petit dernier dans les bras, le 5ème enfant.
Il y a 4 sœurs qui ne savent jamais finir de parler les unes sur les autres.
Il y a une maison à quitter, pour une nouvelle, plus grande.
Il y a les cartons que personne ne veut faire.
Il y a ce moment où l’amour explose.

A voir en famille

L'entrée est libre
 



 

Alain Pierre : le sentiment du devoir accompli

   


 

Toutes les manuziennes et manuziens sont invités à la traditionnelle cérémonie des vœux qui se déroulera à la salle polyvalente le samedi 18 janvier à 15 heures en présence de nombreuses personnalités.

Alain PIERRE, maire d'Uzemain depuis 1991 ne se représentera pas. Cette décision à laquelle il s'était préparé depuis un moment est motivée par plusieurs raisons..

Pourquoi cette décision ?

J'ai déjà effectué cinq mandats de maire et à 72 ans, j'aspire à vivre une véritable retraite, éloignée des lourdes responsabilités et tracas quotidiens que vivent les élus et pouvoir me consacrer à ma famille et pratiquer des passions que j'ai dû mettre de côté durant ces 29 années de maire mais aussi de président du Syndicat des Eaux des Monts Faucilles. A cela s'est ajouté une vice-présidence au Syndicat d'Electricité Départemental et ma participation au Conseil d'Administration du SDIS en tant que membre du bureau, 20 années président du comité de voile des Vosges et puis pour ce dernier mandat, délégué à la Communauté d'Agglomération d'Epinal.

Que pensez vous de la charge d'élu ?
J'ai vécu la mise en place de la loi de 2015 concernant la nouvelle organisation territoriale de la République et les profonds changements qu'elle implique sur le rôle et les fonctions des élus, Je m'inquiète sur le niveau de pouvoir que pourront exercer dorénavant les élus des communes rurales avec les mêmes responsabilités mais avec des compétences confisquées qui nuisent notamment aux possibilités de développement local. Une nouvelle génération d'élus nés de cette période et "formatée dans ce but" pourra certainement œuvrer avec plus de motivation que la plupart des "anciens élus".

Sur l'intercommunalité ?
Je ne nie pas les avantages apportés par les regroupements territoriaux qui dans le domaine du développement économique ou de la réalisation d'importantes infrastructures ouvrent de belles perspectives.

Que pensez-vous de votre bilan après toutes ces années ?
Je me suis attaché à doter la commune d'équipements administratifs, culturels et sportifs en rapport avec ses 1 100 habitants, à conserver en état son patrimoine sans jamais augmenter l'impôt ni effectuer d'emprunt malgré les baisses des dotations et les charges qui pèsent de plus en plus sur le budget diminuant d'autant les possibilités d'investissement. J'espère que les nouveaux élus pourront exercer leur mandat avec la même détermination et le même plaisir de travailler en parfaite entente avec le personnel et à l'image de nos conseils municipaux dont je remercie les membres pour le travail accompli et leur soutien sans faille.

Une nouvelle équipe motivée issue de notre conseil municipal s'organise en vue des élections de mars ; elle a tout mon soutien et ma confiance.

 



 

Carine remplace Corinne au secrétariat du SIE des monts faucilles

   


 

Charlotte Mougel, titulaire du poste de secrétaire au syndicat intercommunal des eaux des monts faucilles étant actuellement en congés maternité il a été nécessaire de pourvoir à son remplacement temporaire au début du mois d’octobre. C’est ainsi que dans cette optique Alain Pierre le président du syndicat avait recruté Corinne Comte domiciliée à Aydoilles au poste d’adjoint administratif.

Malheureusement pour le syndicat des eaux Corinne vient d’être recrutée par le syndicat mixte du scot des Vosges centrales pour un poste pérenne d’adjoint administratif titulaire à temps complet où elle aura en charge la paye, la comptabilité et une mission de secrétariat à compter du 2 janvier prochain. Afin d’assurer la continuité du service le président a donc recruté une nouvelle secrétaire en la personne de Carine Poirot domiciliée à Dogneville, qui vient de prendre ses fonctions le 9 décembre et dont le contrat devrait s’achever au retour de Charlotte Mougel, à la fin du mois d’août 2020.

Carine arrive de la mairie du Tholy où elle vient également d’assurer un intérim de 9 mois également pour remplacement de congés de maternité d’un agent titulaire au secrétariat de la mairie. Carine est une habituée des fonctions de secrétaire qu’elle a auparavant exercé dans plusieurs entreprises privées. Fervente sportive Carine est adhérente et trésorière de l’association sportive des Vosges dont le siège est à Epinal et qui fédère bon nombre de disciplines sportives. Au bout d’une semaine de présence Carine semble s’être déjà très bien adaptée à ses nouvelles fonctions où elle prend connaissance des nombreux dossiers en cours.

Nous lui souhaitons un très bon travail et un excellent séjour parmi nous.